Marc Le Mené débute comme reporter et photographe publicitaire, puis se consacre depuis 1981 à ses travaux personnels, tout en collaborant à l'occasion avec des magazines de mode grand public. Il est nommé pensionnaire de la villa Médicis en 1989, où il séjourne un an. En 1995, il est lauréat du prix Roger-Pic de la Société civile des auteurs multimedia (Scam). Il travaille par série et crée un univers insolite, poétique et ludique, avec une disposition des éléments tenant à la fois du surréalisme et de l’Oulipo. Ses images se situent entre le décor de cinéma et de théâtre. Exposé de nombreuses fois en France et à l'étranger, il est représenté dans diverses collections publiques (musée d'art moderne de la ville de Parismusée Carnavaletmusée RodinFonds national d'art contemporain, entre autres).